Miscellanées

Il m’arrive (trop) souvent de m’intéresser à beaucoup d’autres choses que l’écriture et mon activité professionnelle principale.

Vous retrouverez ici quelques uns de mes gadgets et inventions digne d’un savant fou du web.


Les hebdoCubes

Depuis l’été 2020, j’anime sur Twitter un petit jeu/atelier d’écriture de micro-fictions hebdomadaire. Basé sur les Rory’s Story dice et inspiré par ce qu’Arthur Morgan avait déjà proposé, le rendez-vous des #hebdoCubes invite tout un chacun d’écrire une micro-fiction de la taille d’un tweet (280 caractères) inspiré par le tirage de trois dés ornés de dessins.


Les absurDéfinitions

Codex de néologismes et mots-valises, accompagnés par leur définitions inventés. La plupart sont de moi, certaines m’ont été offertes (les généreux donnateurs sont mentionnés). Certaines ont également fait l’objet d’un épisode vidéo, hébergés sur la chaine du défunt Professeur Tournemonde.

Le site lui-même était un exercice. Entièrement codé en PHP/JS/CSS, il bénéficie d’un backoffice qui me permettait d’injecter de nouvelles définitions directement par une interface graphique.


Le générateur aléatoire de couvertures de romans

Codex de néologismes et mots-valises, accompagnés par leur définitions inventés. La plupart sont de moi, certaines m’ont été offertes (les généreux donnateurs sont mentionnés). Certaines ont également fait l’objet d’un épisode vidéo, hébergés sur la chaine du défunt Professeur Tournemonde.

Le site lui-même était un exercice. Entièrement codé en PHP/JS/CSS, il bénéficie d’un backoffice qui me permettait d’injecter de nouvelles définitions directement par une interface graphique.


Radius, le roman qui n’existait pas

Feues les éditions Walrus ont lancé l’idée très novatrice d’un roman-chorale dématérialisé et rédigé en presque temps réel. Six auteurs (dont moi-même) avont tenté l’expérience.

Après deux ans de travail, chaque auteur (ou presque) a produit un récit s’étalant sur plusieurs années, racontant l’incroyable histoire du Radius depuis son propre point de vue.

Hélas, une gestion éditoriale défaillante et des conflits entre certains auteurs on fini par faire échouer ce magnifique projet.

Je vous propose d’en découvrir le reliquat ; ma version de l’histoire :

Aller plus loin

La Gazette


Une âme de mécène

Vous pouvez m’aider à réaliser mes projets créatifs en déposant un petit quelque chose sur mon Liberapay :