Permalien

3

Particule n°121

Le 11 février 2009, sur un million d’usagers qui empruntèrent la ligne 1 du métro parisien, 232 personnes lirent une biographie de la reine Marie Antoinette, 50 regardèrent le film de Sofia Coppola sur sa vie grâce à leur lecteur multimédia, 759 échangèrent des SMS à son sujet, et deux voyageurs prononcèrent son nom 45 fois en 5 minutes. En moyenne pondérée, on peut dire que les parisiens évoquèrent la reine 1254 fois plus qu’une journée ordinaire sans aucune raison. Détail cocasse, ce même jour, Wolfgang S., professeur à la Sorbonne et grand spécialiste de Marie Antoinette, n’en parla pas de la journée, car il était victime d’une laryngite.
Permalien

0

Citation Latine Improbable n°18

VERBA VOLANT, SCRIPTA MANENT – « Parler au volant, écrire sans les mains »
Blague éculée circulant dans le milieu des conducteurs de chars romains. Cette devise en forme de mauvaise blague servait à calmer l’orgueil des jeunes conducteurs fraîchement diplômés qui faisaient de l’épate auprès des domines dans les rues de Rome. Elle résume l’accident le plus courant : «Arrête de dégoiser en conduisant, autrement tu vas te retrouver broyé par ton char et tu ne pourras plus écrire à ta matera, imbécile.» Gageons que les romains avaient le sens de la formule.
Permalien

1

Particule n°120

Mme Pascale V. professeur de comptabilité dans un lycée technique de Meudon (région parisienne), fut kidnappée le 10 mai 1995 par des extraterrestres en mission d’exploration scientifique. Ils la libérèrent au bout d’une semaine, non sans lui avoir laver le cerveau afin qu’elle oublie les expériences multiples et dégradantes que lui firent subir les savants de l’expédition.
Cette libération intervint juste à temps, car le double qui avait été envoyée pour la remplacer pendant son absence avait failli se faire démasquer : Contrairement à madame V., ses cours étaient étonnamment vivants, bizarrement clairs et présentaient un lien inquiétant avec la vie professionnelle moderne.
Permalien

2

Particule n°119

De tous les atomes de la classification périodique, l’iode 131 est celui dont l’étude a été la moins complète. Malgré des dizaines d’années de recherche, aucun scientifique n’a découvert ses propriétés relaxantes lorsqu’il est dilué dans l’eau du bain, son efficacité comme poudre à lever pour la pâtisserie ou comme accélérateur de cuisson pour les légumes verts, le tout bien plus efficacement que le bicarbonate de soude. L’industrie alimentaire déplorera cette négligence  probablement attribuable à des coûts élevés de fabrication, ou pire, d’une certaine frilosité devant la radioactivité élevée de cet isotope.
Permalien

0

Particule n°118

Le 29 février 1404, Maria L. de L., sœur cloîtrée de Valladolid (Castille), réalisa plusieurs miracles par le seul pouvoir de sa foi. Malheureusement distraite et dyslexique, ses miracles passèrent complètement inaperçus. Il faut comprendre que guérir les enrhumés, sortir les riches de la misère et devenir astigmate pour ressembler au Christ sont des miracles insuffisants pour prétendre à la canonisation, même de nos jours.
Son seul miracle recevable, la conversion miraculeuse d’un noble Musulman, aurait pu être mis à son crédit si son dossier n’avait pas été égaré pendant une grève des postes.
Permalien

0

Citation Latine Improbable n°17

TELUM IMBELLE SINE ICTU :«Tel imbécile s’est tu»
Mots attribués à l’empereur César en pointant du doigt son neveu Casseburnus alors âgé de quatre ans lorsque celui-ci eut perturbé une réunion de stratèges de guerres, réunis pour planifier une conquête gauloise, en brandissant un glaive en bois et en hurlant « Je suis super-Vercingétorix et vous allez tous mourir !» puis en s’esclaffant devant un Dux Bellorum à qui il trouvait une ressemblance avec un orang-outan.
Permalien

0

Particule n°117

On prétend que le continent de Mu n’a jamais existé. C’est vrai. Cette histoire de continent englouti est parfaitement idiote. Pourtant, ça ne signifie pas que le peuple de Mu n’est qu’une légende ! Il vécu en Amérique du Sud avant de disparaître soudainement il y a 12000 ans, suite à la fabrication et la distribution massive des premiers bonnet à oreilles, nommés de nos jours « bonnets péruviens ». Après la catastrophe qui suivit, les survivants décidèrent que dorénavant, le ridicule ne tuerait plus.

Les couturiers, les peintres contemporains et les participants de la technoparade et des jeux intervilles leurs doivent une fière chandelle.
Permalien

0

Citation Latine Improbable n°16

ACTA EST FABULA : «L’acte est fabuleux !»
Citation attribuée à Giacomo Casanova lorsqu’il perdit son pucelage à l’âge de 10 ans et demi avec une amie, sa sœur, une servante, sa cousine, deux péripatéticiennes, son professeur de solfège, un copain de classe et Günther, le rottweiller des voisins teutons. En hommage à son illustre ancêtre, lorsque son arrière-arrière petit-fils perdit le sien à l’âge de 42 ans dans les bras de sa secrétaire, melle Henriette Fustille (54 ans), Gédéon Casanova se serait exclamé : «Puuuutain, comment que t’es bonne
Comme quoi on peut parfois douter de la légitimité d’avoir supprimé le latin des cours préparatoires.
Permalien

0

Particule n°116

Les projecteurs HMI (Hydrargyrum medium-arc iodide‘) sont des projecteurs particuliers dites aux halogénures qui permet, grâce à une ampoule composé de gaz particuliers, de reconstituer peu ou prou la couleur du soleil. Cette lumière si difficile à rendre autrement, est très prisée dans le monde du cinéma. Andrew C. Niccols, 36 ans, acteur de son état, était-il au courant des caractéristiques de ce genre de projecteur ou s’est-il laissé posséder par son personnage jusqu’au bout ? Toujours est-il que le 12 janvier 1971, durant le tournage de la scène finale de «Dracula meets the Princess Monster», Niccols jouant le rôle du comte prit soudainement feu lorsque le chef éclairagiste alluma ses rampes de projecteurs. Il mouru presque sur le coup et son décès, bien que très curieux, fut attribué à une combustion spontanée. Le réalisateur, en manque de sensationnel, garda la scène dans le montage final, mais le film fut retardé puis finalement annulé. Le producteur ayant prit cette décision était un homme convaincu qu’il était lycanthrope, mais aucun lien avec cette décision ne peut être établi.
Permalien

0

Particule n°115

Toute personne ayant fréquenté l’école quelques années sans s’endormir trop souvent sait que les molécules s’agitent plus lorsque la température augmente et ralentissent dans le froid. Toutes les molécules d’un corps soumis à un froid uniforme et constant doivent s’agiter à la même vitesse. Pourtant, le 25 mars 2008 à 20H30, au bar «Le Russe Blanc» de Clermont-Ferrant, monsieur Vladimir K. (24 ans) servit une vodka ayant séjournée 48 heures à -25°C dont 5 molécules s’agitaient comme s’il faisait 40°C. Hyperactivité ? Rebellion contre l’ordre établi ? Problèmes gastriques ? Personne ne le saura jamais, puisque les 5 minutes plus tard, elles dévalaient un tube digestif, comme plusieurs millions d’autres molécules de vodka (et de sirop de caramel).
Permalien

0

Citation Latine Improbable n°15

MALE PARTA MALE DILABUNTUR :«Le mâle est parti, le mâle a tout dilapidé»
C’est sous cette devise que le premier mouvement féministe s’est créé, aux alentours du -3ème siècle avant J.C. et aux environs de Rome. Ce mouvement n’a pas laissé beaucoup de traces dans l’histoire, notamment à cause de la mise en application de la devise des époux des sus-citées féministes : «Male revienda, female preparantur gamellum, bordellis !». Une légende veut que la première devise fut alors remplacée par celle-ci : «Sescon verra» qu’on peut traduire par «Vous perdez rien pour attendre mes cocos…».
Permalien

0

Particule n°114

Il est petit. Il est sournois. Il est très méchant. Il ne s’agit pas d’un homme politique, mais du Papilloma Virus, responsable chez la femme de cancer du col de l’utérus. La plus stricte obéissance aux règles de l’égalité des sexes nous impose de nous poser la question : et l’homme dans tout ça ? On prétend que si l’homme peut être porteur du virus (et donc agent de transmission), il ne court aucun risque. Rien n’est plus faux et il est inconcevable que ce problème de santé publique n’ait jamais été abordé de front. Chez l’homme, le Papilloma Virus provoque un déficit de concentration et une fluctuation brutale des centres d’intérêt. Il se met donc à « papilloner » (d’où le nom du virus), sautant d’une activité à une autre, sans jamais rien terminer.
Dans les cas où l’homme possède une grande puissance de travail, cette affection peut avoir des effets intéressants. Par exemple, parmi les victimes les plus célèbres, nous pouvons compter Léonard de Vinci, Galilée, Thomas Edison et Richard Brandson. Parmi les moins célèbres, notons monsieur Kürt Steinhaus de Berlin, qui est incapable de sortir de chez lui depuis 15 ans, ayant toujours quelque chose de mieux à faire avant de descendre ses poubelles.